Ghosts’n Goblins Resurrection annoncé aux Game Award 2020

C’est lors des Game Awards de 2020 qu’un certain Ghosts’n Goblins Resurrection a été présenté. Créé par Capcom, la série Ghosts’n Goblins est une référence du jeu de plateforme et d’action dans le monde du jeu vidéo. Sorti pour la première fois sur borne d’arcade en 1985, plusieurs adaptation et suite sont développées encore maintenant. Ces dernières ont été portées sur de multiples plateformes comme la Nes, la Super Nes, la MegaDrive, la Saturn, et même la PS2 ainsi que la PSP. De plus, plusieurs autres séries dérivées ont vu le jour, tel que Gargoyle’s Quest, Demon Crest ou encore Maximo.Ghosts'n Goblins Resurrection

Ghosts’n Goblins Resurrection, Capcom remet le couvert

En effet, Capcom semble vraiment vouloir relancer sa licence, et Nintendo parle même d’un reboot de la série dans le 21em siècle. Ghosts’n Goblins Resurrectioprofitera de graphismes entre le cartoon, le dessin et le coup de pinceau. Toujours en deux dimensions, les niveaux comporteront de nouveaux obstacles et ennemis. Cependant pas d’inquiétude, le joueur incarne encore le chevalier Arthur qui devra sauter et tuer des monstres afin de se frayer un chemin. Pour se faire l’arsenal du héros a été augmenté, et il aura la possibilité d’utiliser de nouvelles armes comme le marteau ou la spiked ball (boule ornée de pics). De nouvelles compétences et magies ont aussi été ajoutées, tel que l’Orage ou le Pare-feu !

Dans l’optique de plaire au plus grand nombre, et certainement de renouer avec le grand public, Capcom a incorporé plusieurs modes de difficultés à sa bête. Vous aller avoir le choix entre Écuyer, Chevalier ou Légende. De plus, le mode Page vous octroiera un nombre de vie illimitée afin de pouvoir profiter du paysage. Bien sûr, cela n’empêchera pas les anciens joueurs de pouvoir mourir en deux coups, si ils veulent réellement jouer à Ghosts’n Goblins Resurrection.

Ghosts’n Goblins Resurrection sera disponible exclusivement sur Nintendo Switch le 25 février 2021.

Émerveillé par les jeux vidéo depuis toujours, la Super Nes fut ma première console. Fièrement fidèle à la firme nippone, je lui ai quand même fait des infidélités chez Sony et Microsoft. Les mmorpg ont aussi pris une grande place dans ma jeunesse. Finalement, l'amour du premier jour est revenu (il n'était jamais parti le bougre !) et je suis maintenant principalement sur Nintendo Switch, ainsi que sur PC.

On te laisse la parole :