Multi-primé sur mobile, Enterre-moi, mon Amour est développé par The Pixel Hunt, coproduit par ARTE et FIGS, publié par Playdius. Enterre-moi, mon amour, a été élaboré à l’aide de témoignages de réfugiés, mais les personnages et l’histoire demeurent totalement fictifs.

Enterre-moi, mon Amour : âmes sœurs pour la vie ?

Ce jeu raconte le périple de Nour, une migrante syrienne qui s’efforce de rejoindre l’Europe sans le réconfort de Majd, son mari resté au pays. Le joueur chemine à travers les yeux de Majd, qui communique avec son épouse en passant par WhatsApp. Le rôle du joueur est ainsi d’influencer le destin de Nour en l’aidant à prendre différentes décisions majeures. L’exilée peut visiter 50 endroits différents et arriver à 19 fins potentielles

Depuis des années, les bombes tombent sur Homs, en Syrie. Elles détruisent la ville et sèment la mort. Alors quand sa plus jeune sœur vient s’ajouter à la liste des victimes, Nour craque. Elle décide de partir pour l’Europe. Majd, son mari, refuse de venir avec elle. Lui aussi a perdu son père il y a peu, mais sa mère et son grand-père sont toujours vivants. C’est pour cette raison que Majd refuse de partir avec sa bien-aimée.

Majd et Nour préparent le voyage le mieux possible. Ils préparent consciencieusement le voyage, à la fois effrayés et impatients. Un matin, Nour monte dans un minibus, son sac à dos sur l’épaule. Avant de la laisser partir, Majd la serre dans ses bras comme jamais. Avant de la laisser partir, il lui glisse cette phrase que les Syriens se disent en guise d’adieux : « Enterre-moi, mon amour. »

Après des débuts remarqués sur iOS et Android en 2017Enterre-moi, mon amour est désormais disponible sur Switch et Steam, au prix de 4,99€ dès aujourd’hui. Le prologue est téléchargeable gratuitement sur iOS et Android.

On te laisse la parole :