Depuis la Gamescom 2016, Dollhouse nous a fait languir. En tant que jeu inspiré de Stephen King, on est en droit d’attendre un univers glauque qui risque de toucher la corde sensible des pédiophobes (alias phobie des poupées).. ou pas. Ne vous fiez pas aux apparences de ce jeu axé « film noir » et voyons ce que nous réserve cet opus.

Creaznstudio et Soedesco: une question d’originalité ?

Le personnage principal se nomme Marie, une détective à la recherche de son passé ainsi que de sa mémoire. Complètement amnésique, votre but est de trouver des réponses : pour être plus clair, retrouver vos souvenirs. Attention, ce jeu narratif évolue selon votre Gameplay : selon ce que vous découvrirez, l’identité de votre personnage paraîtra très différente de ce à quoi vous vous attendiez. Dans cet atmosphère tendue des années 50, vous ne pourrez gagner dans Dollhouse. Ni perdre ! En effet, on ne vous demande pas de retrouver la mémoire à 100% ou de vous évader de la Dollhouse. Créez votre propre histoire, croyez en ce que vous pensez voir.

Ce nouveau jeu horrifique ne manque pas d’ambition : en plus d’une aventure originale, les joueurs peuvent se balader à travers une carte plus que convenable. Selon votre Gameplay, la découverte des lieux subira quelques changements. On attend donc un jeu renouvelable ou une seule partie ne suffirait pas à tout comprendre. Seul le fil rouge reste identique à toutes les sessions : vous avez perdu non seulement la mémoire, mais aussi votre sœur Emily, dans des circonstances inconnues.

Attention : dans Dollhouse, vous n’êtes pas seul.

Tout le monde connaît ce sentiment perturbant d’être suivi ou observé, notamment par notre conscience quand on a fait quelque chose de mal. Là aussi elle vous chasse, guettant le moment propice pour vous mettre à mort. Cependant, les développeurs n’ont pas fini de nous surprendre. Vous pouvez regarder à travers les yeux de votre conscience pour la localiser mais surtout lui échapper. Une traque terrifiante semblable à celle d’un Resident Evil, ou du moins qui mérite que l’on s’y intéresse de près.

D’autres personnages sont aussi disponibles, pas moins de 13 protagonistes aux compétences inédites qui n’attendent que vous. D’autre part, la campagne du jeu peut être solo en ou multijoueur, chose que l’on ne trouve que rarement dans les jeux d’horreur. Si l’originalité est au rendez-vous dans cette histoire, elle manque de qualité en termes de graphisme selon les trailers. Un défaut que la rédaction trouve sensiblement dommage tant le jeu semble prometteur.

Aucune date précise n’a été donnée, cependant le jeu sortira en cette année 2019 sur PC et PS4. Toutefois à l’heure où nous écrivons cet article, il semble que Dollhouse soit déjà disponible en précommande, avec une potentielle date de sortie à la clé. Voyez par vous-même.

Dollhouse date sortie

On te laisse la parole :