On continue sur les informations concernant la BlizzCon Online avec Diablo IV. Bien que le titre soit prévu pour 2022 au minimum, Blizzard communique beaucoup à son sujet. Peu de temps après la séance d’ouverture, la voleuse a été présentée et les développeurs se sont longtemps attardés sur le mode PvP.

La voleuse entre en scène

Discrète légère, vous pourrez personnaliser votre personnage comme vous l’entendez. En effet, vous pourrez choisir son passé et ses préférences en combat. Vous aurez donc le choix de l’arc, la double dague, et certainement d’autres possibilités.

Bien qu’un voleur soit rarement utile, sauf pour l’envoyer devant pour éviter les pièges, ici ce personnage sera tout de même assez redoutable, car il dispose d’une vitesse de déplacement intéressante, sans compter la rapidité de ses attaques. Dans cet opus, il est probable que le voleur trouve beaucoup d’adeptes.

Qui se risquera dans le mode PvP de Diablo IV ?

Les développeurs du prochain titre de Diablo avaient annoncé que le jeu aurait un monde ouvert et serait donc partagé avec les autres joueurs. Bien entendu, pour ceux qui souhaitent être loin de toute civilisation, ce mode brutal pourra être désactivé, bien que le jeu soit pensé pour proposer une expérience connectée et partagée. Luis Barriga et John Mueller, respectivement game director et directeur artistique, ont donné quelques mots à ce sujet.

Les affrontements PvP se trouveront dans les Fields of Hatred (Champs de la Haine en français) et seront uniquement dédiés aux joueurs qui souhaitent se mesurer à d’autres humains. En dehors de ces champs de bataille, vous pourrez parfaitement croiser d’autres joueurs pacifiques.

Évidemment, dans ces zones en question, se trouveront des quêtes PvE, ainsi que des boss exclusifs. Vous pourrez donc vous allier aux autres joueurs pour parvenir au bout de votre objectif. Toutefois, attention au couteau dans le dos, car toute personne présente est un ennemi susceptible de vous tuer à n’importe quel moment.

En réussissant des quêtes, ou en tuant d’autres personnes, vous obtiendrez des Shards of Hatred (Éclats de Haine) que vous devrez purifier pour ensuite les dépenser et obtenir des armes, des tenues et des montures. Tout joueur étant en train de purifier des éclats sera automatiquement marqué comme hostile. Cependant, une fois la purification terminée, vous ne pourrez plus perdre vos éclats, même si vous mourrez.

Un autre challenge intéressant est également mis en place le King of the Hill (Hérault de la Haine). Le joueur le plus meurtrier est marqué sur la map et fait chuter de son trône vous donnera une belle somme d’Éclats de Haine.

Pour plus de challenge, en mode extrême toute mort est définitive. Allez-vous risquer votre vie ?

Diablo IV ne dispose pas de date de sortie et sera disponible sur PC, PS4, Xbox One et probablement des consoles next-gen, mais ceci reste à confirmer.

On te laisse la parole :