Après une béta fermée qui s’est déroulée du 23 au 27 avril 2021 et une bande annonce des plus sanglantes publiée le 3 juin 2021, Tom Banner Studios revient avec son slasher médiéval tant attendu, Chivalry 2.

Chivalry 2 : plus grand, plus audacieux et plus brutal

C’est officiel, le bac-à-sable médiéval extrêmement sanguinaire fait enfin son entrée. Préparez-vous à affronter jusqu’à 64 autres chevaliers enhardis dans des sièges épiques de châteaux, d’embuscades sournoises en forêt ou encore de bons vieux pillages de villages.

Chivalry 2 possède un système de combats amélioré avec de nouveaux mouvements, une nouvelle gestion de la physique pour les objets lourds et de nouvelles animations plus rapides et plus naturelles.

Les versions next-gen du titre bénéficient en plus d’un rendu 4K, d’un mode 60 FPS, du Ray-Tracing et d’une prise en compte du retour haptique de la DualSense.

A l’heure actuelle, nous ne savons pas si nous pourrons retrouver les modes de jeu du précédent opus tels que les duels, les matchs à mort par équipe, le roi de la colline, etc. Mais dans un souci de transparence et de suivi, l’éditeur Tripwire Interactive a mis à disposition la feuille de route décrivant succinctement les corrections et ajouts futurs. Vous pouvez la consulter ici.

Pour rappel, Chivalry 2 est la suite de Chivalry Medevial Warfare, slasher médiéval à la première personne basé sur un mode d’Half-Life 2, Age of Chivalry. Vous devez choisir entre deux camps (Agatha ou Mason) et quatre classes (Chevalier, Fantassin, Avant-Garde ou Archer) afin de participer à des combats en ligne compétitifs recréant l’expérience d’un véritable champ de bataille médiéval.

Chivalry 2 est disponible depuis le 8 juin 2021 sur PC (via Epic Game Store), PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X et Xbox Series  S.

Que trépasse si je faiblis !

Grand amateur de jeux vidéo depuis mon plus jeune âge, mon côté curieux me pousse à être en recherche constante des petites perles que peuvent nous offrir les studios de développement, grands comme petits. Je suis amateur de jeux d’infiltrations, d’aventure et de RPGs, mais je ne boude pas mon plaisir devant un point-and-click, un MMO, un jeu de gestion, etc… Bref vous l'aurez compris je suis un véritable touche-à-tout du monde vidéoludique. Sauf peut-être les jeux d'horreur qui ne sont pas vraiment ma tasse de thé. Particulièrement sensible au scénario, à la mise en scène, à la DA et à la musique, ce que je recherche avant tout ce sont des sensations, des émotions et des expériences uniques qui resteront gravées dans mon esprit de joueur.

On te laisse la parole :