Vous avez pris du niveau et trouvez Assassin’s Creed Valhalla trop simple et ennuyeux ? Ne vous en faites pas, avec la nouvelle mise à jour 1.3.1 qui sera déployée aujourd’hui, Ubisoft vous promet plus de challenge et bien entendu quelques nouveautés.

La difficulté monte d’un cran dans Assassin’s Creed Valhalla.

Avant de nous focaliser sur les nouveautés qui viendront compléter ce monde déjà bien riche, il faut savoir que cette mise à jour va être très gourmande en terme de place. Il vous faudra pour la Xbox Series X|S 34,05 Go de place, Xbox One : 26,23 Go, PlayStation 5 : 14,31 Go, PlayStation 4 : 30,00 Go, PC : 26,49 Go.

Pourquoi est-elle si lourde ? Tout s’explique par un nouveau mode de difficulté nommé Æsir, du nom d’une des divinités d’Asgard. Cela équivaut à un mode cauchemar. Vous aurez donc plus de challenge, car vous subirez +200 % de dégâts, alors que vous n’infligerez que des dégâts standard à vos ennemis, vos rations seront 40 % moins efficaces et lors d’une parade parfaite vous aurez 38 % de temps en moins pour retourner le combat à votre avantage.

Ainsi, l’efficacité des soins variera en fonction de votre mode de difficulté.

  • Facile & par défaut = 100 %
  • Difficile = 80 %
  • Très difficile = 60 %
  • Cauchemar = 60 %

Les attaques fluviales.

Trois cours d’eau respectivement nommés Erriff, Berbha, Rhin vont être ajoutés.

Affrontez 2 champions fluviaux et les nouveaux champions de la Foi. Triompher d’eux rapportera de nouvelles armes. Ainsi, vous aurez de nouvelles récompenses : l’armure de Lugh et 5 armes dont une épée courte).

Possibilité d’amélioration de la halle des jomsvikings au niveau 4-5, ce qui permet de recruter des jomsvikings du niveau correspondant. Les jomsvikings de rang élevé peuvent emporter davantage de rations et infliger plus de dégâts aux ennemis.

Trois nouvelles aptitudes feront leur apparitions dans les monastères des attaques fluviales :

  • Harpon tournoyant.

Eivor effectue une attaque tournoyante susceptible d’être associée à d’autres aptitudes au harpon. Les ennemis touchés sont repoussés.

  • Flèche percutante. 

Tirer sur un bouclier d’ennemi déclenche une onde de choc qui fait chanceler et endommage les ennemis alentour.

  • Lancer de hache précis

Eivor effectue un lancer de hache dévastateur visant un point faible d’adversaire.

Modifications d’avantages runiques

Intégration de rune déterminée. Désormais les runes n’affectent que l’arme à laquelle elles sont intégrées, ce qui vous permet de créer des paquetages plus spécifiques. Par exemple, il est possible d’appliquer à l’arme de main gauche des runes d’attaque et à l’arme de main droite des runes d’étourdissement afin que les deux armes aient des effets distincts. Certaines stats conserveront un caractère général (par exemple, les dégâts d’assassinat, incendiaires, etc.).

Aucune modification n’a été apportée aux runes intégrées à l’armure, elles continuent à affecter l’ensemble du personnage.

Suppression des limites d’avantage et d’avantage runique. Les développeurs ont également ôté la limite qui empêchait le cumul, au-delà d’un certain seuil, des avantages et avantages runiques.

De nouveaux tatouages, ainsi que divers correctifs notamment sur les deux DLC seront également revus, mais tout détailler serait trop long. Si vous désirez tout savoir sur la mise à jour, vous pouvez vous rendre ici.

La mise à jour 1.3.1 sera disponible dès le 7 septembre 2021 à 14 heures, sur Xbox Series X|S, Xbox One, PlayStation 5, PlayStation 4, sur PC via l’Epic Games Store et Ubisoft Store via l’abonnement Ubisoft+, Stadia.

On te laisse la parole :