Anthem : la mise à jour 1.04 est arrivée

Alors que notre test est toujours en cours de réalisation, force est de constater qu’Anthem est truffé de bugs, dont une partie à été corrigée via un patch, la mise à jour 1.04.

Anthem : la mise à jour 1.04, une déception ?

Il y a quelques heures, la mise à jour 1.04 est arrivée sur tous les PC et consoles. Une update qui corrige de nombreux bugs du jeu, mais qui n’améliore pas le système de butin. C’est dommage puisque celui-ci pose des problèmes, car non optimisé. En effet, il est difficile in-game d’obtenir les objets convoités, ce qui frustrent les joueurs.

De cela, Bioware en est conscient et à promis de résoudre le problème incessamment sous peu en refondant le système d’inscription et les tables de butin. Alors, quand les Javelins du monde entier ont vu cette mise à jour 1.04, la plupart ont donc pensé qu’elle allait corriger ce système. Malheureusement, cela n’est pas le cas et il faudra attendre encore un petit peu. Petite déception.

Et alors, c’est quoi ces bugs ?

Eh oui, quelles sont les bugs corrigés et les améliorations apportées à Anthem du coup ? Voici un petit listing non exhaustif :

  • Le compte à rebours du système de téléportation des groupes à été allongé. L’objectif était de laisser plus longtemps la possibilité au joueur de rejoindre ses camarades du groupe avant d’être téléporté de force.
  • Changement au niveau du boss de la Forteresse La Mine de la Reine. Il n’est désormais plus possible de le réinitialiser si l’ensemble du groupe quitte la partie pour rejoindre le menu principal avant de rejoindre la session en cours.
  • Dans les Forteresses, les joueurs ne peuvent plus ré-ouvrir les coffres déjà ouverts.

Anthem est disponible sur PC, PS4 et Xbox One depuis le 22 février dernier.

Gamer depuis tout petit, j'ai commencé avec la Megadrive de mon père et Ecco le Dauphin (et oui). Je suis ensuite passé à la 3D avec la PS1 et tous ces jeux d'anthologie avant d'enchaîner la PS2 et PS3. Avec la génération actuelle, je suis passé du côté obscur de la Force en passant sur One et je possède également mon propre PC Gaming. Par ailleurs, je tiens, depuis plusieurs années, à être un acteur à parti entière de ce magnifique univers à travers mon poste de rédacteur chez ActuGeekGaming.

On te laisse la parole :