Trials of Mana, sorti en 1995 sous le nom de Seiken Densetsu 3, se refait une petite cure de jeunesse grâce à Square Enix. Pour les fans du genre, cet opus fut l’un des meilleurs dans cette catégorie. Voyons ce que l’éditeur prévoit comme changement.

Trials of Mana dévoile son histoire

Pour ceux qui ne l’ont pas connu à l’époque (ou pour ceux qui ont la mémoire courte), voici un rappel de la suite directe de Secret of Mana.

Lorsque le monde fut enveloppé dans les ténèbres, la Déesse de Mana tira l’Épée de Mana pour frapper les huit Bénévodons, monstres de la destruction. Elle a scellé les horreurs à l’intérieur des huit Pierres de Mana.

Affaiblie par la reconstruction du monde, la Déesse se transforme en arbre, avant de tomber dans un profond sommeil. Les Bénévodons tentent alors de reprendre le contrôle du monde et entament un complot destructeur, affaiblissant encore plus la Déesse appelée également l’Arbre Mana, qui commence à perdre de son éclat.

Vous aurez le choix d’incarner 3 personnages différents. Chacun a son petit scénario personnalisé. Vous partirez en quête de l’épée de Mana et aurez pour objectif de sauver l’Arbre Mana.

Les personnages et les classes

Durant vos aventures vous rencontrerez plusieurs compagnons de route, chacun ayant sa particularité.

  • Duran, jeune épéiste du royaume de Valsena. Maniant sa lame comme personne, il est d’un naturel têtu, mais représente surtout un loyal allié du Roi Héros, ami de son défunt père.
  • Angela, princesse rebelle d’Alténa, du Royaume des Magiciens, est la fille unique de la Reine Sérénissime.
  • Kevin est quant à lui le fils du roi des Lycanthropes de Férolia, héritier du trône.
  • Charlotte est une jeune fille, demi-elfe de la ville sainte de Wendel à la personnalité enjouée.
  • Hawkeye est un natif de Névarre, loyal et vif d’esprit, brigand de la guilde de voleurs.
  • Riesz est la capitaine de la garde Amazone de Rollanto. Princesse butée du Royaume Montagneux.

Trials of Mana disposera de deux grandes classes : lumière et obscurité. Le premier vous permettra de vous orienter sur les sorts de guérison, ainsi qu’au maniement du bouclier. Le deuxième quant à lui, boostera votre force d’attaque. Il est évidemment possible d’évoluer de classe en classe et de faire un parfait équilibre si l’envie vous chante.

Que serait un RPG sans créatures légendaires. Celles-ci vous aideront dans votre aventure pour franchir divers obstacles.

  • Chargé de protéger les montagnes et le ciel, Flammy, jeune dragon et défenseur ailé, est l’émissaire de la Déesse de Mana.
  • Vuscav est une étrange créature aquatique, souveraine des mers, sur l’île de Beuca.

Vous croiserez également le chemin de divers esprits, certains seront bénéfiques et d’autres non. Mais pour le moment, concentrons-nous sur les bénéfiques.

Chacun à son élément propre à savoir : la terre, l’eau, le feu, le vent, la lune, le bois, la lumière et l’ombre. Et vous croiserez notamment celui de Faerie, une alliée de taille pour la restauration de l’Arbre Mana.

Faerie

Trials of Mana est attendu pour le 24 avril 2020 sur PC, PS4 et Nintendo Switch.

On te laisse la parole :