Fairy Tail obtient sa bande annonce

La guilde la plus folle et destructrice de Fiore revient dans une nouvelle vidéo. Koei Tecmo et Gust ont partagé une nouvelle bande-annonce sur leur prochain jeu : Fairy Tail, ainsi qu’un aperçu de l’OST.

Que nous dévoile la nouvelle vidéo de Fairy Tail ?

Nous pouvons voir des scènes inédites de cinématique, ainsi que de batailles. De plus, la vidéo nous présente Gildarts Clive qui sera jouable, Hades, l’arc Tartaros, l’arc Éclipse, ainsi que le costume bonus Miss Fairy Tail d’Erza. Avec l’homme le plus fort de la guilde, le nombre de combattant officiel monte désormais à 16. 

Le producteur du jeu, Keisuke Kikuchi, a donné une interview au magazine japonais Famitsu qui explique les évolutions qu’a pu subir cette adaptation grâce à son report.

  • L’équilibre du jeu entre les quêtes annexes et principales a été amélioré.
  • D’autres attaques Unison Raid ont été ajoutées. Des combinaisons inédites entre certains personnages qui ne travaillent jamais ensemble dans le manga original.
  • Un nouveau système de classement pour les personnages. Ces derniers gagnent des points lorsqu’ils terminent des quêtes, etc., et vous pouvez les utiliser pour les renforcer. Passer des niveaux ne suffira donc pas pour avoir le meilleur personnage. 
  • Le système Lacrima a également été amélioré et de nouveaux types de Lacrimas peuvent être créés, avec de nouveaux effets.
  • L’éclairage, les objets et les arrière-plans du jeu ont été améliorés.
  • Le travail de la caméra, le scénario et les effets pendant les batailles ont été améliorés.
  • Les animations et les expressions faciales des personnages ont été améliorées.
  • Le montant des gains gagnés, certaines batailles de boss et le système de combat ont été rééquilibrés.

Nous pouvons donc affirmer sans hésitation, que cette attente supplémentaire n’a pas été inutile. 

En plus de tout ceci, de nouvelles captures d’écran ont été divulguées.

Le RPG Fairy Tail sortira le 25 juin 2020 sur PC via Steam, PS4 et Nintendo Switch.

On te laisse la parole :